Etalement urbain, Territoires en mutation
Retour sur le site de la FNCAUE Les restitutions web des 4 sessions sont en ligne. Des zones de commentaires et de réaction sont prévues : n’hésitez-pas à vous en emparer.    
STRASBOURG (CAUE 67)
20 et 21 octobre 2011


Session 2

Apport de la prospective et des postures d’anticipation pour requestionner les projets dans leurs logiques de contenus et d’acteurs

Vu d’Alsace...
et d’ailleurs !

ADEUS
Ahmed Saïb, directeur d’étude à l’Agence d’Urbanisme de Strasbourg
Etude portant sur 30 ans d’urbanisation en Alsace
"Aujourd’hui il y a éparpillement des constructions neuves. Et demain ? Assistera-t-on au renforcement de la métropole ou du réseau des villes moyennes ?"
>En savoir plus CRESS
Patricia Zander, maître de conférence en géographie
Etude portant sur 6 villages-pilotes transfrontaliers
"Après avoir mité le paysage, on assiste aujourd’hui à un mitage des petits villages en densifiant au coup par coup."
>En savoir plus CG67
Alfred Becker, vice-Président du Conseil Général, Bernard Roche et Christian Acker, MIPRO
La démarche Territoires 2030
La création de 7 Territoires de Maisons du Conseil Général en proximité avec les SCOT permet de se rapprocher des administrés tandis que la création d’une collectivité d’Alsace unique réunissant la région et les 2 départements est programmée pour 2014.
>En savoir plus
Vous souhaitez nous faire part d’une contribution

> Poster une contribution
"L’action publique doit accompagner l’initiative privée, s’appuyer sur elle."

Formateurs


- Martin Vanier, Géographe, ACADIE
- Ahmed Saïb, Directeur d’étude à l’Agence d’Urbanisme de Strasbourg
- Patricia Zander, Maître de conférence en géographie, SGC, Université de Strasbourg.
- Eric Charmes, directeur du laboratoire de Recherches Interdisciplinaires Ville Espace Société (Vaux-en-Velin, Université de Lyon).
- Volker Ziegler, architecte-ingénieur et urbaniste, enseignant-chercheur à l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Strasbourg.

Questions en débat

Vous avez réagi à ces propos prononcés au cours de ces deux journées.
Prolongeons le débat : faites-nous part de vos commentaires.

Martin Vanier citant Yves Chalas “Les bonnes idées d’aujourd’hui sont les réussites ou les échecs de demain.”
Eric Charmes “En luttant contre l’étalement à l’échelle d’une commune, on pousse la demande plus loin et on aggrave le problème car on augmente la mobilité tout en mitant tout autant le territoire.”
Volker Ziegler “Vous ne parlez pas des formes de l’habitat de demain alors que l’habitat est le moteur n°1 de l’étalement urbain.”
Emmanuel Brochard “Alors que c’était le sujet de la session précédente, personne n’a mis la question économique au coeur des projets.”
Vincent Bassez “L’action publique doit accompagner l’initiative privée, s’appuyer sur elle.”
Ahmed Saïb “Il y a des pressions qui font que plus c’est mité, plus on veut urbaniser.”
Patricia Zander “Si on fait du remplissage de parcelles, on n’arrivera pas à construire un territoire communal intéressant.”
Alfred Becker “Les temps de crise ont aussi cette vertu que de se reposer un certain nombre de questions sur la pertinence de l’ensemble de nos interventions.”
Elisabeth Rojat-Lefebvre “Il faut passer d’un élément technique pur à une dimension différente qui intéresse les élus et le grand public.”
Sylvaine Glaizol “Peut-être que sur la mobilité, nous CAUE manquons d’expertise ?”
Volker Ziegler “Les gens se mobilisent s’ils ont quelque chose à perdre. L’idée c’est de renverser cette situation et d’arriver à une concertation, un débat permanent.”